Remèdes miracles : tampons en fer

Quand les remèdes médicamenteux n’étaient pas encore réglementés … d’originaux remèdes étaient prescrits pour combattre presque tout …
Au départ quand j’ai trouvé ces plaques en métal, je n’ai pas fait attention à ce qui était écrit … Toute contente de ma trouvaille ancienne en métal (les plaques pourtant petites sont super lourdes).

Puis quand j’ai réussi à imprimer et lire ce qui était inscrit je me suis amusée à constater les anciennes preuves d’efficacité « 100 000 lettres de félicitations de médecins et malades » …

6 réponses sur “Remèdes miracles : tampons en fer”

  1. Fanny

    J’ai un petit pot trouvé dans le jardin de ma tante qui irait vachement bien dans ta collec… ça me donne envie de lui trouver des copains, c’est malin!

  2. Fabzzz

    Berk, pastilles crachat pour tuberculeux … 🙂
    Tu sais quand je les ai trouvés, j’étais tellement contente, que j’ai lu vite fait à l’envers « vin de noix » sur le grand tampon, et je me suis dit super je vais pouvoir faire des jolies étiquettes, ma maman faisant du vin de noix maison. J’ai été un peu déçue (juste à peine) quand je me suis rendue compte de mon erreur … 🙂

  3. loreal

    « Pastilles Brachat » m’a tiré une grimace de dégout, mon cerveau ayant enregistré « Pastilles Crachat » 😀
    Tes photos sont magnifiques (as usual !)

  4. Fabzzz

    En plomb ? Oui ça ne m’étonnerait pas, ils pèsent une tonne. Quand on aime les tampons et la typo … On ne résiste pas devant d’anciens tampons … 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée ! Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>