Artisanat russe colorisé

Vous vous souvenez ? la petite église orthodoxe russe, trouvée en brocante ? Toute simple en bois. J’avais dans l’idée de la peindre pour lui donner un petit coup de frais.
C’est chose faite, un dimanche pluvieux-bricoleux avec les bourdons, les peintures furent sorties et voilà, j’ai évidemment été vers ma palette de couleurs préférées… En restant dans les tons de la cuisine.
J’ai peint les toits avec de l’encre dorée. On garde un peu la transparence du bois et les reflets dorés, propres aux églises orthodoxes, souvent hyper chargées.

Forcément, quand je bricole, les bourdons veulent aussi en être. C’est en général un joyeux bazar sur la table de la cuisine, et c’est souvent bibi qui range ensuite, mais c’est une bonne façon de faire des choses sans entendre « je sais pas quoi faire »… Vous remarquerez, je ne vais pas pouvoir vous sortir des couleurs de nuancier farrow and ball, pour les teintes, c’est de la gouache en litre, teintes nuancier maison :). Quand à ma palette, ouais, bon ben pour les fana du suédois on reconnait une jolie palette-assiette, pour les autres, il ne vaut mieux pas chercher. Hum c’est un peu à l’arrache quand même, mais bon, pas de formalisme, seul le résultat compte non ?

 A l’arrière, l’origine estampillée « souvenir – panneau – Kiji 2 »
Kiji (kizhi) est une île sur le lac Onega, dans le grand Nord russe, en Carélie.

Cet objet représente une partie de l’église de la transfiguration datant du XVIIIè, réalisée en rondins de bois, sans aucuns clous, comme la plupart des monuments dans cette région.

J’ai peint en couleur cette église avant de connaître son origine. En effet, Olga une amie et collègue russe m’a traduit les étiquettes après peinture. Elle a bien ri en voyant ce que j’avais fait de ce souvenir d’un monument classé patrimoine mondial de l’UNESCO. J’imagine que c’est comme si j’avais peint en couleur une reproduction de Notre dame de Paris… Interdit de rire.

Je la trouve parfaite dans ma cuisine, elle côtoie le coucou kitch, et son petit acolyte, le minuteur maison d’oiseau, c’est pas mignon ?

6 réponses sur “Artisanat russe colorisé”

  1. Pingback: La petite maison rouge | La Fabutineuse

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée ! Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>