Des pious pious sur le papier en attendant le printemps

Il tarde le printemps. Chaque année je trouve que l’hiver est long, mais cette année encore plus. Probablement parce que l’été dernier a été particulièrement court en chaleur et soleil.

Mais dès que le soleil pointe son nez, on commence à entendre quelques chants d’oiseaux qui ont une sonorité différente. Qui sent les premières feuilles de narcisses, de jonquille, qui nous fait croire à un léger bruissement de la végétation. Ne serait-ce pas le frémissement du printemps ?

Allez encore un mois à tenir, en attendant les pious pious, ils sont sur mon papier ! A défaut de chanter il enchantent mon regard :)

Ils sont aussi dans la boutique

9 réponses sur “Des pious pious sur le papier en attendant le printemps”

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée ! Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>