Douze heures en Chine

Et oui, dimanche la journée fut longue, mais cette fois-ci nous étions derrière les tables puisque nous vendions au vide-grenier de notre commune au bout même de notre rue. Levés aux aurores pour être installés au plus tôt…

Un soleil présent par intermittence et un vent frais presque toute la journée nous ont accompagné j’ai alterné entre polaire et T-shirt. Grand bourdon a tenu le stand comme un chef pendant que je lui disais « je reviens dans 20 minutes » qui devenaient heure… Petit bourdon a passé une grande partie de la journée chez un copain qui habitait à côté… Une journée joyeuse puisque les enfants avaient pleins de copains aux alentours qui exposaient aussi. J’ai même eu l’occasion de discuter avec des personnes que je n’avais pas revues depuis plus de 6 ans !! A un mois de quitter ma commune dans laquelle j’ai même été élue municipale quelques années, c’était vraiment l’occasion de voir plein de monde, de discuter avec bonne humeur, c’était une belle journée.

Le but était de faire plaisir aux enfants qui rêvaient depuis plusieurs années de faire un vide-grenier, ils sont ravis (enfin le grand surtout, le petit était fourbu de fatigue le soir), et de nous séparer de bricoles qu’on ne déménagera pas. Une recette dépensée pour partie dans des objets chinés. Peu de choses qui me plaisaient (tant mieux) mais il faut dire que depuis quelques temps j’ai réduit de plus en plus les recherches à des choses très précises pour me limiter volontairement. J’ai laissé plusieurs choses et ne le regrette pas.

Mais le soir j’étais aussi complètement fourbue, je crois que je ne pourrais pas refaire ça souvent !!

Je vous montre mes petits trésors 🙂

Une jolie pomme à glaçon verte. On voit beaucoup de orange, ce n’est pas ma couleur favorite. mais vert me semble plus rare et comme j’ai une mauve je me suis dit qu’elles iraient bien ensemble 🙂

Pour faire des grands porte-manteaux.

Encore et encore, je ne me lasse pas… mais c’est assez difficile d’en trouver. je cherche dans les caisses de vieux outils parfois il y en a qui  y sont oubliés.

 

Il est tout petit, 10cm environ, à tout petit prix parce que un peu écaillé (à peine), je n’ai pas résisté. J’en ai donc 3 de tailles variables, je m’arrêterai là, après ça frôle la collection trop kitchissime et c’est un peu too-much en grande quantité. Mais bon… c’est kitch à souhaits je ne sais pas pourquoi je suis attirée ainsi peut-être les couleurs.

Alors là, je sais pourquoi j’ai craqué. Un objet folklorique vintage en bois taillé à la main, peint à la main, de Norvège je trouve cela SUPERBE. Un petit air qui me rappelait la couverture d’un livre que j’avais enfant en collection rouge et or et hop il était pour moi. Comme j’aime bien savoir ce que j’ai, après une petite recherche, je peux vous dire que c’est une figurine représentant un enfant du peuple Sami en Norvège. 

Il y a pyrogravé dessous « HENNING carved by hand in Norway »… Je pensais que le devant était sale, en fait c’est apparemment normal, sur l’autre statuette ainsi que sur une autre d’une jeune fille trouvée sur le net c’était un peu « sali » de la même façon.

L’appellation gravure Henning, provient de Henning Engelsen (1918-2005) qui a donné apparemment son nom à ces objets et à une appellation spécifique. C’était un illustrateur qui s’est peu à peu spécialisé en gravure. Les premiers objets gravés par lui, puis sa famille formée à son style furent vendus à partir de 1947. Les personnages s’inspirent du folklore et de la vie norvégienne. Aujourd’hui la vente se fait à travers le monde, gravés encore à la main par des graveurs formés parfois aux meilleures écoles d’art. Il y a donc une histoire originale derrière ma petite statue qui serait des années 60. Et ça c’est ma cerise sur le gâteau de ma chine du jour 🙂 

14 réponses sur “Douze heures en Chine”

  1. Pingback: Trouvailles de chine |

  2. claire

    J’ai eu (mais n’ai plus) la pomme orange, et ne cherche pas à la retrouver d’aucune couleur !
    J’aime ton idée de porte manteaux … et suis suprise du nombre de mètres que tu as trouvés !!! Excellent la recherche au fond des caisses …
    Et ton petit norvégien est adorable, c’est sympa de nous avoir fait profiter de l’historique.
    Bisous

  3. Scropine28

    Aaahh ce seau à glaçon ! je suis jalouse ! Et ces mètres…! Pfffff, trop de chances….! je ne trouve pas grand-chose moi en ce moment…A part des livres pour mon loulou. Bonne continuation pour ton déménagement.

  4. véronica

    Jolie pomme verte, je n’en possède aucune et oui, celles de ma collection sont pour la plupart de couleur orange 😉

  5. *Tadaam !

    Je suis fan de la pomme verte! Eh oui on est assez « pommes » en ce moment chez *Tadaam!…
    Bon courage pour la continuation des travaux… Ca prend forme on dirait!
    A bientôt,
    Flo de *Tadaam!

  6. Luna Part

    ah les lampes poissons ! on en était tous dingues il y a une quinzaine d’années ici avec notre bande de potes quand on s’installait nos 1ers apparts… c’était à celui qui trouverait la plus kitsch le dimanche matin 😀
    Je me faisais justement la réflexion il y a peu qu’on n’en voyait plus du tout sur les braderies locales.
    Et ta petite statuette norvégienne est vraiment mignonne, on peut dire que tu as l’oeil !

    1. Fabienne

      C’est vrai qu’on en voit moins des lampes et dans 15 ans on en reverra à nouveau, moi j’ai un super souvenir de chez ma grand mère avec une lampe similaire alors chaque fois j’y pense 🙂

  7. Sauterelle verte

    Chouette idée de réutiliser les isolateurs en patères! Chez nous on s’est servi d’anciens isolateurs en bakélite des parcs électriques des animaux pour faire les supports des câbles tendus pour l’éclairage de la maison…
    J’adore cette petite statuette norvégienne!

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée ! Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>