Quand des choses oubliées ressurgissent avec joie

Cet été une amie m’a envoyé des photos qui m’ont surprises. En effet, il y a longtemps, bien avant « La Fabutineuse », bien avant… Dans une autre vie même on peut dire, j’aimais de temps en temps dessiner.

Pour la naissance de son fils qui entre au collège cette année oui c’était vraiment il y a pas mal de temps, j’avais fait deux petits dessins dont j’avais totalement oublié l’existence, jusqu’à ce qu’elle m’envoie des photos. Ils sont aujourd’hui dans la chambre de sa fille.

J’avais envie de vous les partager, ils sont malhabiles, un peu bruts, mais je me suis quand même souvenue avoir pris beaucoup de plaisir à les faire. Je me souviens d’ailleurs avoir fait ces animaux parce que c’était le thème de la chambre. Merci Magali pour cette belle redécouverte. Et merci de les avoir encore sur le mur aujourd’hui 🙂

8 réponses sur “Quand des choses oubliées ressurgissent avec joie”

  1. claire

    Ah, mais tu avais déjà la main habile et l’imagination bien développée ! tu m’étonnes que maintenant tu assures un max !
    J’ai remarqué le bien bel éléphant sur le deuxième dessin !
    Une belle peuve d’amité que t’a fait là ton amie …
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée ! Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>