Une armoirette murale dans la cuisine

Et voilà, je n’ai pas perdu de temps, ce week end, armée de courage, j’ai nettoyé, poncé et repeint la petite armoirette chinée la semaine dernière.

Elle est parfaite dans l’entrée de la cuisine, à gauche du meuble en bois. A cet endroit, je ne voulais pas mettre de meuble par terre, pour ne pas avoir un effet massif au sol. On a agrandi l’ouverture de la cuisine, ce n’est pas pour refermer l’espace avec des meubles. Mais force est qu’on constate qu’on manque de rangements pratiques. Du coup, cette petite armoire était parfaite, à condition qu’elle se fasse un peu oublier. Comme les murs sont blancs, je l’ai peinte de la même couleur, pour qu’on ne la remarque pas trop.

J’ai changé les poignées en métal argenté, pour des poignées anciennes en laiton. Les anciennes n’étaient d’ailleurs même pas centrées. Un petit peu de mastic pour fermer l’ancien trou, un coup de perceuse pour en faire un nouveau et voilà. Cela donne une petite touche élégante à l’armoire. Et c’est aussi pour rappeler le laiton qui tient les jolis verres du meuble d’à côté. Bon c’est subtil, mais j’aime bien ce genre de détails.

Du coup, l’espace au sol est ouvert et garde l’esprit « cuisine ouverte »

(La photo a été prise pendant que Le Flibustier préparait le repas ;))
Vous avez vu ? Le sac avec le canevas !! Oui j’ai posé les anses. Pour celui-ci, j’ai chiné des ceintures en cuir quasi de la même couleur, et je les ai coupées pour les poser sur le sac avec des rivets métalliques.

J’en ai profité pour vous montrer ce que nous avons finalement trouvé pour faire le raccord entre les pièces après que le mur ait été cassé. Dans cet article, je vous avais montré l’ouverture du mur de la cuisine, il en restait au sol, une zone de 6-8cm, cassée sans carrelage. Comment faire un raccord quand on enlève un mur sans changer tout le carrelage au sol  Et bien, en marquant la zone, c’est ce qu’on a fait. Un carreau ciment vert (du même vert que celui des petits carrelages vintages de la cuisine) a été posé entre les 2 pièces sur une bande d’environ douze centimètres.

21 réponses sur “Une armoirette murale dans la cuisine”

  1. Sallyline

    C’est effectivement bien pensé cette bande de carrelage verte qui fait un clin d’oeil au carrelage de la cuisine! Très bonne idée! Je trouve par contre dommage d’avoir caché cette petite armoire en la peignant d’un blanc qui la rend presque invisible et lui enlève son côté armoire chinée (désolé, ce n’est que mon avis, hein!)

    1. Fabienne

      Le côté invisible était voulu, comme je l’ai expliqué 🙂 Je ne sais pas si une couleur aurait renforcé l’effet « chiné », cela aurait certainement fait une pièce plus chargée, ce qui donne j’en convainc un effet brocante. C’est bien en cela que les goûts sont différents et heureusement 🙂 Tu l’aurais peinte en couleur ?

    1. Fabienne

      Le cuisinier se dé brouille très bien 🙂 Mais en ce moment quand il ne cuisine pas tu devines… Il travaille à nouveau beaucoup (trop…) hum hum, à bientôt ?? Bisous

  2. claire

    Ah bien tout est parfait dans cette cuisine, la jolie armoirette qui passe inaperçue (vraiment pas symétrique les anciennes poignées !!!), le sac de courses que j’avais repérée avant de lire tes lignes sur lui … et ce carrelage vert, qui ne jure pas du tout en séparation !
    Sont-ce des piments d’Espelette qui pendent sur le côté du buffet ?
    Bisous du soir …

  3. Virginie

    Cette petite armoire est décidément jolie. Elle rend très bien, surtout avec les deux poignées face à face. Et de même, l’idée de la séparation en carrelage vert rend très bien, cela marque vraiment le seuil entre la cuisine et le couloir.

  4. Anonymous

    Super le carrelage ! (bon, c’est pas neutre j’adore le vert …). Moi j’aime beaucoup le cloisonné vitrail de la porte du meuble ! Bises. Francoise

  5. Marion Romain

    Elle est discrètement jolie cette armoirette. Les poignées sont très belles.
    Et puis j’aime beaucoup ce que vous avez fait pour accentuer la zone de l’ancienne séparation des pièces. Beaucoup auraient tout fait pour la masquer, au contraire, c’est chouette d’avoir pris ça à contrepied.

    1. Fabienne

      Merci Marion, je t’avoue qu’on a cherché longtemps ce qui pourrait aller !! J’ai hésité même avec du bois, mais c’était plus compliqué à poser il aurait fallu creuser encore plus !

  6. san narr

    excellente idée cet encadrement de carreaux ciments vert : le carrelage de la cuisine apparait tel un tableau.l’association avec le sol du couloir se fait ainsi très bien .

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée ! Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>