Des coquelicots sous la presse

Et bien voilà, je vous parlais d’envie en début de semaine, et voilà une envie qui a été satisfaite, c’est l’achat d’une petite presse pour imprimer mes linogravures. Après l’essai sans presse je crois que c’est quand même beaucoup plus confortable avec un outil adapté. C’est une petite presse d’école, achetée par LA.

Elle est suffisante pour de petites impressions comme celles que je fais.

Pour l’occasion, j’ai testé une nouvelle plaque, en dessinant des coquelicots pour une carte estivale aux couleurs de saison.

 

35 réponses sur “Des coquelicots sous la presse”

  1. Solange

    Bonjour Fabienne,
    J’ai commencé la gravure il y a deux ans dans un atelier. J’avais à l’époque noté la référence de ta presse, qu’on va peut être m’offrir …. Mais une question cependant : je lis sur le site qu’elle est dédiée à la lino ou gravure zinc/cuivre. Je me demandais si elle était aussi utilisable en gravure bois, que ce soit sur du fin contreplaqué ou carrément des planches de bois massif ? Est-ce qu’on peut suffisamment la dévisser pour faire passer du 3mm ? et du 250mm ?
    Merci et bonnes créations

  2. Pingback: Impressions botaniques |

  3. Anonymous

    bonjour, je cherche une presse de ce genre pour animer un atelier graphique mais je ne l’ai pas trouvé sur votre lien. Combien valait-elle? Connaissez vous une équivalente?

    1. Fabienne

      Bonjour
      C’est la marque FOME, en cherchant « presse gravure FOME » sur google, il y en a en vente sur des sites comme amazon. le prix est quasi le même que celui que j’ai eu, bien qu’elle était en promotion à 40% de réduction. le site doit être en rupture de stocks.

  4. *Tadaam !

    Plus ça va, plus je suis tentée aussi par la lino ! Très joli motif ! Dis, Fabienne, tu nous feras un petit article récap sur les encres ? Merciiiii ! (Sarah)

    1. Fabienne

      Merci 🙂 De quelles encres tu parles ? J’avais fait un article en novembre pour les encres à tampon, mais il n’est pas exhaustif… de nouvelles sont apparues entre temps 🙂

  5. mam Clo

    Comme l’Oursonne, moi aussi je suis allée sur le site et la petite presse est épuisée.
    Elle a surement eu beaucoup de succès après ton post !
    Qu’apporte de plus la gravure sur lino par rapport à la gomme pour tampon ?
    Finesse, encrage plus régulier… ?
    Merci pour ton blog et ton partage toujours généreux; on apprend tout plein de choses….

    1. Fabienne

      La lino permet déjà des plaques plus grandes c’est le premier avantage, le tampon atteint sa limite au delà de 8-10cm. En plus l’impression est différente, plus dense avec les peintures spéciales. Le lino aussi se travaille de façon plus graphique la matière étant beaucoup plus dure, les coups de gouge sont plus bruts, et cela donne un rendu plus « gravure » encore je trouve.

  6. L'Oursonne

    C’est génial une mini presse comme celle-ci. Je suis allée jeter un coup d’oeil sur le site du vendeur de loisirs créatifs B. … Les grosses presses sont un sacré investissement! Pas de trace de la tienne. Le résultat est vraiment très concluant et cette couleur rouge coquelicot pétillante à souhait. Vivement tes futures posts à ce sujet!

    1. Fabienne

      Oui les grosses presses c’est quasi impossible à moins d’être professionnel en investissement… Il semblerait qu’elle soit déjà en rupture de stock… 🙁 Ils avaient fait une belle promo de juin, (réduction de 20%) du coup elles sont parties comme des petits pains. A surveiller, vu l’écoulement du stock, ils vont certainement se réapprovisionner !

  7. mam Clo

    C’est superbe ! Le rendu est de toute beauté !
    J’adore! Et ton motif est plein de charme !
    Tu vas te faire plaisir avec cet objet.

    1. Fabienne

      Oh la la oui, le plaisir est bien présent, et je n’ai qu’une envie c’est de me dégager du temps pour graver une nouvelle plaque, ce qui est moins évident… Vivement cet été !!

    1. Fabienne

      ha ha tu vois ? En fait ça fait 3 ans que je rêve d’une presse, en me disant ce n’est pas pour moi… Et puis je me suis dit « mais après tout pourquoi pas ? » Donc en fait de caprice, c’est plus le fait d’avoir succombé à mes envies profondes, et oui j’ai bien envie de m’y mettre sérieusement !! Cela nécessite aussi plus de temps pour le dessin, ce qui est aussi une bonne chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée ! Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>