Défi « jolie maison extérieure » #1 : L’automne dans le jardin :

J’aime l’automne pour les dernières journées douces passées dans le jardin, à planter des vivaces, des bulbes de printemps, préparer les végétaux pour l’hiver, avant de rentrer au chaud et regarder le temps faire son oeuvre en attendant le printemps. Oublier les plantations et découvrir avec surprise ce qu’on a planté, en terre ou en jardinière.

Notre maison est typique des années 70′, ce n’est pas ce qu’on appelle une demeure de caractère :). Nous l’aimons parce que la vie à 6 y est très confortable, elle est immense à l’intérieur, claire, lumineuse géniale à vivre, le côté vintage est même très intéressant à utiliser pour la déco, mais l’extérieur c’est autre chose. C’est un véritable défi d’en faire quelque chose d’original.

J’ai envie de débuter une série d’article sur ce défi peut-être aussi pour me pousser un peu hum. Afin de partager avec vous cette transformation à venir sachant que ça peut durer un peu. Si toutefois on y aboutit.

Cela fait maintenant un peu plus d’un an que nous sommes dans la maison, j’ai pu regarder ce qui poussait spontanément dans notre petit jardin chaque saison (pas grand chose). L’an dernier nous sortions d’un été de grands travaux, je n’avais pas l’énergie (ni le budget) pour me mettre au jardin. J’avais à peine planté 2-3 trucs au printemps. Cette année je peux enfin me faire plaisir.

Attention, cet article est long, ceux qui ne sont pas fans de plantes et jardins, vous pouvez passer votre chemin 🙂

Ayant une maison qui prend une très grande surface au sol, nous avons de fait, un assez petit jardin. ce n’est pas parce qu’il est petit qu’on ne peut pas en faire quelque chose de joli. Je voudrais valoriser chaque espace de façon distincte.

Il se décompose en 3 parties.

1 – Une partie « jardin au soleil » qui est en fait une sorte de bac plutôt grand triangulaire devant la maison qui était à l’origine rempli de gravier. J’imagine que l’ancienne propriétaire n’avait pas réussi à y faire pousser grand chose vu l’exposition ! Dans cette partie il faut absolument privilégier les plantes de rocailles, de landes, celles qui résistent à la chaleur et au manque d’eau pour ne pas passer ses soirées d’été à arroser. Le devant de la maison est très bétonné, trop ! Il faut essayer de cacher cela (en attendant un jour de trouver une autre solution). J’essaye de cacher les murets (qui seront repeints un jour en couleur) avec des plantes tombantes ou en posant des pots dessus).

Je vous ai détaillé certaines plantes qui supportent bien la sécheresse, et aux feuillages persistants qui se sont bien acclimatées à cet endroit. Il y a également, une heuchère, des lavandes et une euphorbe grise rampante (Euphorbia myrsinites). Cet été je vous avais montré le fenouil qui atteignait 2 mètres ! Des graines sont tombées, je vais bien en baver je crois pour arracher les pousses spontanées 🙁 J’essayerai d’en laisser à nouveau 1 ou 2 aux bons endroits. Pour avoir testé avec peu de succès, j’ai l’impression qu’ils supportent peu d’être déplacés.

L’Helicrysum ruby cluster, est très difficile à trouver, mon fournisseur n’en a qu’au printemps, et c’est une plante qui supporte très mal l’humidité, or il y a eu un printemps tellement humide qu’elle a beaucoup souffert cette année. La Véronique (hebe pimeleoides) fait de jolies fleurs bleues mauves au printemps été.

Outre les succulentes qui se sont bien acclimatées en pot ou en pleine terre d’autres plantes succulentes intéressantes.

Les euphorbes sont des plantes très intéressantes, leur feuillage persistant est intéressant en hiver, et elles supportent aussi très bien un sol sec. Je regrette un peu d’avoir planté la « petit cyprès » elle est plus qu’envahissante ! Elle pousse par les racines qui se développent partout ! j’en arrache sans cesse. Il faut donc arracher, tailler très souvent.

2 – Une partie « grandes bordures » en L d’une zone dallée, toujours devant mais ombragée par le mur de devant la maison. A terme je pense enlever toutes les dalles et refaire un joli chemin de pierres, avec beaucoup plus de plantes. Mais c’est un gros boulot, j’y vais donc peu à peu le temps de laisser pousser les vivaces, afin de les diviser chaque année, plutôt que de tout acheter. J’espère finir cela dans deux ans maximum.

On aperçoit (ou devine) pivoines, heuchères, bleuets vivaces, oeillets, pavots d’orient vivaces, armoise, rosiers, lys, iris…
On aperçoit les dalles qui seront enlevées un jour…

Un « Gaura rose » planté au printemps est déjà devenu énorme, du gazon d’Espagne qui se plait bien et que j’ai divisé, des arums géants… Et entre ces vivaces ou dans les zones de terre devant, j’ai planté plein de bulbes variés… J’ai fait une sélection de photos des jolies fleurs qui devraient fleurir du printemps à l’été.

Je ne vous ai pas mis tous les noms… ci dessus, ce sont des « alliums » divers, une fritillaire et une petite vivace « spanish eye »

Différentes tulipes et des renoncules orange.

certaines bulbes ont été plantés en pot sur la terrasse. petits glaïeul, anémones, campanules, scille du pérou, muscaris, colchique d’automne.

Anémones du japon, pivoines, et j’ai mis un joli physalis dans la zone de potager car il peut vite devenir très envahissant !

3 – Sur le côté de la maison, la zone de pelouse parfaite pour jouer au ballon, donne au fond du terrain sur la zone de potager. En fait, j’y plante de plus en plus de fleurs parmi les plantes aromatiques et petits fruitiers, et cette partie est assez ombragée, je peux donc y mettre des plantes d’ombre (digitales roses, rouges, jaunes). Nous allons peut-être y inclure un carré de pelouse, car c’est particulièrement calme et reposant. Cet automne j’ai commencé à planter des petits fruits : cassis, framboises.

Et voilà, la suite plus tard, je crois que j’ai déjà bien avancé 🙂
Je vous remercie si vous êtes arrivés jusqu’au bout de cet article… je vous dis au prochain épisode !!

12 réponses sur “Défi « jolie maison extérieure » #1 : L’automne dans le jardin :”

  1. mam clo

    N’ayant pas du tout la main verte, j’admire !
    Merci pour les photos et les noms des plantes, cela donne des idées.
    A voir dans quelques mois !
    Bises.

  2. Cerise violette

    J’aime beaucoup ces choix de plantes et de couleurs . L’artémise ‘Powis Castle ‘ et les cinéraires aiment beaucoup le soleil et de développent facilement . L’artémise pourrait même cacher le muret . Les cistes ont de belles fleurs de porcelaine .

    Attention aux yeux avec les euphorbes. Leur latex est terrible et occasionne des brûlures. Bon jardinage !

  3. Sauterelle verte

    Défi relevé!!!!
    Je suis en vacances la semaine prochaine et moi aussi j’ai fait un petit stock de bulbes!
    J’aime bien moi aussi oublier ce que j’ai planté à l’automne et avoir des surprises au printemps…
    Bonnes continuation!!!
    Bises!

  4. Valérie

    Mais c’est bien joli tout ça! En si peu de temps de culture tu es parvenue à un chouette résultat!
    Concernant le fenouil, je confirme: il est très capricieux au transplantage (c’est une racine pivotante)
    Sinon pour ta partie très sèche, tu le sais sûrement vu tes plantations, les bulbes apprécient bien les sol très drainés…ça peut être intéressant pour ajouter une touche de couleur ponctuelle.
    Bonne continuation!

  5. Sallyline

    Tu appelles ça un début? Je trouve que tu as déjà bien entamé cette reconstruction de jardin.
    J’aime particulièrement la partie « jardin du soleil » car j’adore les plantes grasses (Ta 1ère photo me fait rêver!). Tout cela à l’air superbe et quand je vois l’état de notre chantier, je me dis que je suis très loin de commencer mes plantations, comme toi…Quelle chance!

  6. Fanzedwarf

    J’ai moi aussi un grand jardin qui avait été laissé à l’abandon depuis une trentaine d’année, et quel défi, surtout que nous sommes en espace protégé, avec beaucoup d’arbres (des érables sycomores, bouhhhh!) qu’on ne peut pas abattre comme on veut… J’ai commencé par planter quelques pivoines, mes fleurs préférées, car leur croissance est vraiment lente, mais je n’en suis pas encore à ton niveau! Bravo! On a aussi opté pour des orangers du Mexique, qui occuperont bien l’espace, qui sentent bon et qui ont aussi un feuillage persistant. Bonne continuation 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée ! Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>