DIY Des dragons qui dansent

www.abracadacraft.com

Dans un peu plus de deux semaines, le 19 février, c’est le nouvel an chinois, ou la fête du printemps. A cette occasion, la tradition veut que soit dansée la danse du dragon (ou danse du lion), qui représente la bravoure, la force et le courage.

J’avais envie de vous proposer, un DIY pour réaliser un lion-dragon à faire danser ce jour, pour célébrer cette fête chinoise, vous pouvez très bien réaliser ce bricolage avec des enfants, c’est relativement simple. Pour avoir vu mon fils bouger le dragon dans tous les sens ensuite, ça fait son petit effet 🙂

J’ai réalisé deux tampons pour les têtes des dragons. Ces motifs sont disponibles tout en bas de l’article, vous pourrez enregistrer l’image et ensuite l’imprimer pour réaliser chez vous ces petits dragons à faire danser.

D’abord vous pouvez réaliser la crinière du lion-dragon, symbolisée par les franges en papier de soie ou papier crépon, ou encore en laine, j’ai utilisé plusieurs matières. Le crépon est facile à découper, car il se présente déjà plié, mais plus lourd que le papier de soie. La laine, tombe un peu trop, mais si vous n’avez que cela, ça marche quand même.

1 – pliez en accordéon d’environ 4 cm, une grande feuille rectangulaire de papier d’environ 50 cm de haut, de sorte d’avoir une belle épaisseur à découper une fois le pliage effectué.
Coupez cette longueur en deux, pour avoir 2 morceaux.
2 – Agrafer en haut, toute la longueur, et une agrafe sur le côté pour que cela ne bouge plus ensuite.
3 – Découpez la longueur tous les 6-7 mm.
4 – Pour la laine, attachez une 40 aine de brins de laine de 50 cm de longueur, par le centre avec un morceau de laine. Serrez bien, vous aurez ainsi votre crinière.

Ensuite, la barbe du dragon. Enroulez une bonne quantité de laine autour de votre main, puis serrez avec un noeud au milieu, avant de découper les boucles sur les bords. Égalisez la longueur, vous avez votre barbe.
J’ai utilisé une laine un peu dorée, et une autre rose. Peu importe la couleur, l’idée est d’avoir un résultat coloré et festif.

Ensuite le collage de la crinière. Avec de la colle forte, et au pistolet à colle. Les détails sous la photo.

La difficulté est de faire tenir le pic en bois, avec le poids de la crinière, qu’elle ne bouge pas.
Avec la colle en tube, il faut mettre des bonnes quantités de colle, tenir les éléments à coller, et attendre que cela sèche bien. Vous pouvez mettre un morceau de scotch, sur l’extrémité du bord de la crinière, puis passer le pic dans le scotch (cela maintient le pic), et remettre un morceau de scotch dessus.

Le pistolet à colle permet une fixation plus solide, la colle durcit et fixe bien les différents éléments. Vous pouvez passer le pic en bois, dans la barbe de laine ça le stabilise un peu plus. Et ne pas hésiter à mettre de la colle sous la barbe pour fixer des brins de laine, dans la colle.

Le pic doit pouvoir être agité. C’est la fête !!

Le tampon imprimé

Et les motifs téléchargeables, en enregistrant l’image, et en l’imprimant sur une feuille A4 cartonnée tout simplement !
Amusez vous bien et n’hésitez pas à m’envoyer vos photos, je les partagerai sur ma page facebook.

10 réponses sur “DIY Des dragons qui dansent”

  1. claire

    Tes dragons font remonter à ma mémoire un film vu il y a …. pfff années …
    Il se passait en Chine au moment de cette fête. Il y était question de cerf-volants, lampions, dragons et racontait l’histoire d’enfants des bas quartiers. C’était triste … J’aimerais bien revoir ce film !
    Tu as fait là encore un très beau travail …
    Bises

  2. Charlinotte

    Troooooop chouette idée pour faire découvrir d’autres cultures aux p’tits loups, d’autant que le mien étudie justement la Chine en grande section de maternelle … Et puis on va faire se rencontrer dragons et licornes tiens ! Merci pour ce fourmillement d’idées, et je suis toujours époustouflée par la finesse de la gravure … chapeau bas !
    Charlotte

  3. Anonymous

    Bonjour,

    Pour info, dans la culture vietnamienne (et surement d’autres), la danse de la licorne est réalisée en début d’année pour chasser tous les mauvais esprits qui pourraient rôder autour des habitations, commerces et autres. La licorne est souvent accompagnée d’un homme chauve (il porte une grosse tête en papier maché) et avec un gros ventre qui la réveille et la guide dans sa danse.
    La danse se termine d’ailleurs quand la licorne attrape une salade accrochée en hauteur, dans laquelle des offrandes sont faites par les commercants pour les danseurs.
    Et bien sûr, il y a les pétards…

    L’une des croyances par rapport à cette danse, c’est que les mauvais esprits restent autour de la licorne. De ce fait, il n’est pas conseillé de garder la licorne chez soi (ni même de la faire entrer). Par contre, dans un lieu public, ça pose moins de problème.

    Voili voilou, je voulais juste partager ce que mes parents m’avaient transmis.

    PT

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée ! Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>