Les créations du livre vues par d’autres #4 Marie de Belette Print

Aujourd’hui pour continuer les présentation des réalisations des créations de mon livre « Tampons gravés motifs en voyage », je n’accueille pas une inconnue du monde de la gravure. Marie, du blog « Belette Print » grave du lino depuis plusieurs années et a réalisé également un livre dans la même collection Qu’est-ce que tu fais de beau » sur la linogravure. « Linogravure impressions natures », où elle nous dévoile les secrets de la linogravure avec des impressions multiples pour des cartes affichettes et autres créations sur papier.

J’aime beaucoup son travail, dont les motifs ont souvent des inspirations art nouveau.

Marie a choisi d’essayer de réaliser les « photophores tour du monde ». En effet les silhouettes de monuments représentatifs de différents pays font le tour des photophores.

Avant de vous montrer ses photophores, je vous invite à lire quelques questions pour mieux connaître Marie.

1/ Qui est derrière « Belette Print »

Derrière Belette Print, il y a moi, Marie! J’ai 35 ans, 1 chien, 3 oiseaux et 1 petit humain. Dynamique et débordante d’idées, trouver du temps pour tout n’est pas toujours facile. Je suis une passionnée de gravure, d’impression et de couture. Quand je ne suis pas au boulot, je passe beaucoup de temps à explorer ces 3 domaines, j’adore tester de nouvelles choses!

2/ Depuis quand graves-tu les gommes, qu’est-ce que tu aimes dans cette technique ?

Je grave la gomme depuis 2 ou 3 ans. J’imagine que le chemin qui m’a menée à cette technique n’est pas très logique. J’ai toujours aimé le dessin et la peinture. Il y a une dizaine d’année, j’ai eu l’occasion de participer régulièrement à un atelier de taille douce. Je suis tombée amoureuse de cette technique qui a cependant le gros défaut de nécessiter un équipement important.

Il y a environ 5 ans, j’ai découvert par hasard la linogravure et encore une fois, le charme de la gravure a opéré! J’y ai passé de plus en plus de temps et ai eu envie de partager cette passion à travers un blog.

J’ai commencé à graver la gomme sur demande d’une créatrice de sac qui voulait tamponner sur cuir. En ce qui me concerne, j’apprécie surtout la souplesse de la gomme qui facilite sa gravure et l’impression. J’aime moins son côté synthétique, le lino, le bois, le cuivre gardent à mes yeux un charme inégalable! Créer de toutes pièces un tampon ou n’importe quelle autre plaque, l’imprimer sur des supports variés, je ne me lasse pas de jouer avec toutes ces techniques et de découvrir ce que d’autres en font.

3/ pourquoi avoir choisi cette création, et as-tu trouvé facile de la réaliser.

L’envie de créer des luminaires en papier ou en tissu imprimés me titille depuis longtemps, c’était l’occasion de m’y mettre et de me procurer le matériel nécessaire. Les explications étant très claires, notamment les précisions sur le plastique et les sources de lumière à utiliser, le terrain est défriché pour se lancer ensuite dans des projets personnels. Quand j’ai vu les motifs des photophores, j’ai tout de suite eu des idées pour les utiliser sur d’autres supports et je connais un petit bonhomme qui a aussi très envie de me les piquer pour en mettre plein ses dessins!

4/ Que fais-tu avec les tampons que tu graves ? Envisages-tu de continuer cette activité ?

Avec les tampons que je grave j’aime imprimer des tissus que j’utilise pour coudre des vêtements ou des accessoires.

Sur papier, je fais des cartes, des étiquettes, des objets décoratifs en 3 dimensions… j’ai un tampon pour mettre mon adresse au dos des enveloppes, un pour noter les recettes de cuisine, d’autres gravés spécialement pour amuser mon fiston ou mes neveux et nièces… Bref, les débouchés ne manquent pas, donc non, je ne compte pas arrêter, j’aurais même du mal à m’en passer!

5/ Quels sont tes projets futurs

En ce moment, je suis accro à l’impression textile. La gravure et l’impression en général prennent de plus en plus de place dans ma vie. Je voudrais pouvoir faire découvrir ces techniques à travers des ateliers dans ma futur région d’adoption (le bordelais). Ce projet n’est pour l’instant qu’à l’état de germe…à creuser! J’aimerais aussi me mettre à la sérigraphie.

Au travers de ces réponses vous verrez, Marie ne maque pas d’énergie et de jolis projets, je vous invite donc à aller découvrir son blog et son travail si vous ne le connaissez pas !

Les photophores réalisés par Marie

fabienne3

 

fabienne4

 

Marie a suivi presque parfaitement le modèle proposé dans le livre présenté ci-dessous

photophores

crédit photo : cinqmai

6 réponses sur “Les créations du livre vues par d’autres #4 Marie de Belette Print”

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée ! Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>