Les créations du livre vues par d’autres #2 Le bal des Sylphes

Voici la 2ème réalisation de tampons et création faite sur les modèles de mon livre « Tampons gravés motifs en voyage ». Aujourd’hui c’est Aurélie graveuse au « Bal des Sylphes » qui a accepté d’y participer. Je connais Aurélie depuis 2 ans, nous nous sommes même rencontrées en vrai « IRL » (In Real Life comme on dit). Et j’ai découvert une personne douce et adorable comme je me l’imaginais au vu de son travail.

Aurélie partage comme moi la passion de la gravure, elle s’est spécialisée dans la gravure de logos (comme j’arrête moi cette activité, à bon entendeur…) qu’elle réalise avec beaucoup de soin et de finesse.

J’en profite pour vous donner quelques adresses où vous pourrez trouver des gommes. Je conseille dans le livre les gommes japonaises Hinodewashi, car selon moi ce sont les meilleures pour débuter la gravure. Des gommes plus tendres sont aussi utilisables, mais la friabilité est assez forte et fragilise le résultat. Il faut être délicats. Les gouges, vous pouvez trouver des kits avec manche de bois, mais j’aime beaucoup les kits de gouge speedball dont la plus petite gouge en V est parfaite pour les détails. Peu de magasins vendent ce matériel, hélas, il faut souvent passer par Internet, voire aux Etats-Unis pour les gouges speedball, ce serait bien que des revendeurs existent en France ! Mais le prix de revient avec frais de port reste encore abordable, il faut juste être patient pour l’envoi !

Quand j’ai demandé à Aurélie ce qu’elle souhaitais réaliser elle a choisi le « Miroir mexicain arbre de vie » un des projets les plus ambitieux du livre ! J’ai reçu ses photos et j’ai été bluffée par la réinterprétation à sa façon. Sur son BLOG aujourd’hui elle vous en dira un peu plus sur la réalisation de ce projet. Moi je lui ai posé quelques questions pour que fassiez un peu plus sa connaissance.

1/ Qui est derrière « Le bal des sylphes »

Je m’appelle Aurélie j’ai 37 ans, deux enfants et je vis dans une banlieue toute proche de Paris. Je suis graphiste-artisan, je fabrique des tampons gravés à la main en plus de mon activité de maquettiste presse.

2/ Depuis quand graves-tu les gommes, qu’est-ce qui t’as amené à la gravure et qu’aimes-tu dans cette technique ?

Je grave depuis un peu plus de deux années. J’ai d’abord commencé par confectionner des articles en papiers découpés (carterie, mobiles….), mais je me suis lassée très rapidement. M’est venu à l’esprit de me mettre à la linogravure, j’en avais fait lors de mes études et cela m’avait toujours séduit mais je ne possédais pas l’espace nécessaire pour réaliser cela. Un jour, en flânant sur le net, je suis tombée sur le blog de La Fabutineuse. Ce fut le flash total, ton travail, Fabienne, m’a de suite séduit et ce matériau tendre à graver m’attirait pleinement. Cette activité m’a permis de me remettre au dessin, je peux enfin allier croquis, gravure, impression et tout cela sur un coin de table.

3/ pourquoi avoir choisi cette création, et as-tu trouvé facile de la réaliser. Les explications techniques te paraissent-elles compréhensibles.

J’ai choisi de suivre le pas à pas du miroir, outre le fait que l’objet me plaisait, car il était pour moi le moins facile à aborder. Je n’avais jamais testé la porcelaine froide, ce fut l’occasion idéale de découvrir ce matériau ! Cette création requiert de la patience, les explications techniques sont très claires et en suivant tous tes conseils, le résultat a toutes les chances d’être au rendez-vous !

4/ Que fais-tu avec les tampons que tu graves ? Envisages-tu de continuer cette activité

Je propose mes tampons en boutiques en ligne. Actuellement, ma principale activité dans ce domaine est la fabrication de tampons personnalisés. Je grave des logos, portraits, ex-libris et autres motifs que l’on souhaite me commander. Je compte proposer également des tissus et autres supports imprimés. La liste des réalisations possibles grâce aux tampons peut-être longue !

5/ Quels sont tes projets futurs

Mon principal projet d’avenir est simple : vivre de ma passion au vert ! Continuer mes activités dans un cadre plus serein et pouvoir enfin profiter d’un bel atelier dans lequel je pourrais par exemple m’essayer à l’impression textile et à la linogravure.

Voici le miroir « arbre de vie » qu’elle a réalisé :

L’original est aux couleurs vives bleu turquoise, elle a utilisé une peinture mauve très foncée et de la porcelaine mauve pour cette réinterprétation. C’est magnifique ! J’ai été ébahie de voir à quel point le choix d’une couleur pouvait changer le miroir. N’hésitez pas si vous testez ce modèle à utiliser vos couleurs.

miroir mexicain interpretation aurelie pour la fabutineusePour rappel la version bleue que j’ai proposée

 

miroir mexicain bleu

Crédit photo : Cinqmai

A bientôt pour la suite des réalisations !

9 réponses sur “Les créations du livre vues par d’autres #2 Le bal des Sylphes”

  1. claire

    C’est formidable de voir l’engouement de tout le monde, et la chaîne de solidarité qui en découle !
    J’ai donc découvert un nouveau blog, et c’est toujours agréable.
    Merci Fabienne pour tout cela, et j’espère que tu auras plein de photos du travail des unes et des autres.
    Bises

  2. Val Làô sur la Colline

    Très joli ! Il est toujours intéressant de voir une réinterpretation d’une réalisation.
    Belle découverte de blog, aussi, merci pour le lien !

    En voyant cette proposition la première fois, je n’avais pas compris que c’était de la porcelaine froide. J’ai essayé à 2 reprises d’utiliser ce matériau. mais j’ai du mal. La première fois c’était il y a 2 ans, j’avais fait des déco de Noël. J’avais trouvé la pâte beaucoup trop molle mais je n’avais fait que des petites formes à l’emporte pièce que j’avais ensuite décorées.
    La fois suivante c’était il y a 4 ou 5 semaines… Et bien ma pâte est toujours dans un sac hermétique : je n’arrive pas à réaliser ce que je voulais (petits modelages). Elle est trop flasque… c’est très différent de la pâte fimo par exemple. ..

    1. FabienneFabienne Auteur

      Oui effectivement la pâte fimo est très dure. Moi j’ai trouvé au contraire la porcelaine froide, proche d’un aspect pâte à modeler, voire argile et j’ai beaucoup aimé la travailler. Et le gros avantage, pas de cuisson !!

  3. Sarah

    Très contente d’en savoir un peu plus sur Aurélie dont j’admire vraiment le travail minutieux ! Ses ex-libris sont merveilleux, ça me fait rêver !

  4. LetissesBêtises

    Très belle réalisation…
    Je suis contente d’en savoir un peu plus sur Aurélie, qui grâce à toi Fabienne m’a réalisé un très beau tampon du logo de mon blog!!! J’ai maintenant hâte de recevoir ton livre… et j’espère pouvoir tester quelques créations bientôt, mais pas sûr de trouver tout ce qu’il faut sur mon île! Ouf, il y a le net!!!

    1. FabienneFabienne Auteur

      Merci Laetitia 🙂 Comme tu le dis vive Internenette 🙂 Moi j’ai beau être en ville, je ne trouve pas tout non plus 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée ! Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>