Linogravure en couverture de carnet de notes

Après avoir fait toute une série de tampons sur le thème végétal, commencé des séries de gravures sur bois, j’avais envie de réaliser des linogravures pour les utiliser sur des carnets. Une idée de plaque gravée entièrement m’est venue. Une impression sur la totalité de la page de couverture avec des motifs crées par les gravures en creux.

J’ai gravé une petite plaque de lino de format A6 (carte postale). Avec des fleurs inspirées de petites fleurs en faïence chinées cet été (elles formaient un bracelet).

Le résultat en image

linogravure carnet de notes la fabutineuse

 

carnet de notes lino fleurs 1

 

La plaque de lino gravée

carnet de notes lino fleurs 3

 

carnet de notes lino fleurs 5

 

J’aime beaucoup l’aspect de la plaque avec l’encre à l’huile dessus, c’est doux et soyeux.

carnet de notes lino fleurs 4

 

1-carnet de notes lino fleurs 8

J’ai aussi fait l’impression sur des cartons orange. Le changement de couleur de fond donne un très joli résultat.

carnet de notes lino fleurs 6

 

J’ai utilisé une encre typographique à base d’huile de lin. L’avantage est que l’impression ne bavera pas si la couverture reçoit par inadvertance une goutte d’eau, l’inconvénient, c’est le temps de séchage : Une bonne semaine. C’est l’encre que j’utilise pour mes gravures sur bois, et j’ai attendu jusque 12 jours de séchage pour ma dernière couleur. L’encre à base d’huile de lin, est comme la peinture à l’huile, cela ne sèche pas par évaporation de l’eau, mais par polymérisation de l’encre qui durcit. Plus précisément, des molécules d’oxygène interviennent dans l’encre et modifient la chimie pour durcir. Cela prend donc pas mal de temps, on peut ajouter des siccatifs pour accélérer mais le temps est quand même de 5-6 jours au minimum.

Je n’ai donc pas pu monter les carnets, cela sera pour la prochaine étape avant d’être proposés dans la boutique. Les carnets seront de 80 pages agrafés.

Je vous souhaite une très belle semaine

 

12 réponses sur “Linogravure en couverture de carnet de notes”

  1. claire

    Je me demandais justement quelle encre ou peinture s’utilisait sur le lino.
    Les peintures basiques doivent certainement baver.
    Tes encres doivent avoir un rendu beaucoup plus … professionnel. Tant pis pour le temps de séchage, c’est le résultat qui compte.
    Merci pour tes explications précises qui nous font apprendre plein de choses.
    Bises

    1. FabienneFabienne Auteur

      Après le bois qui est très dur et avec lequel la gravure nécessite des coups de gouges assez forts, le lino m’a paru très souple et plus prometteur que ce que j’en avais testé quand je ne faisais que la gomme 🙂 Comme quoi tout est une question de point de vue ! Merci à toi !

    1. FabienneFabienne Auteur

      Oui c’est clair que cela permet de faire d’autres choses, mais quand même 12 jours c’était long 🙂 Du coup je vais commencer plusieurs gravures à quelques jours d’intervalle…

  2. Val Làô sur la Colline

    Très joli, comme toujours. J’aime beaucoup tel quel, mais pour voir, j’essaierais bien un tampon inversé des fleurs pour ajouter une autre couleur 🙂
    Une semaine de séchage ?! C’est fou ! Tu m’apprends beaucoup de choses, je ne connaissais pas le processus de séchage de ce type d »encre. Merci pour l’info.
    Bonne semaine, Fabienne

    1. FabienneFabienne Auteur

      J’aime bien justement travailler sur le motif relevé par la couleur du cartons de fond. Selon la couleur le motif semble différent ! C’est une encre qui a un joli rendu et qui se travaille mieux qu’une encre à l’eau je trouve, en revanche et pour laquelle du coup j’apprends la patience 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée ! Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>