Linogravures à l’encre dorée

Une nouvelle petite série de linogravures a vu le jour dans l’atelier cet hiver. Inspirée des années 20, plus précisément, j’avais en tête les jolies étiquettes anciennes d’eau de Cologne art déco quand j’ai dessiné les motifs. Pour le moment deux gravures sont terminées, une troisième est encore dans ma tête, mais les couleurs sont choisies, ce sera du bleu pour clore cette série. Elles se nomment « Samarkande » et « Tubéreuse rouge » en référence aux inspirations.

J’ai travaillé en réduction à nouveau, avec 3 ou 4 couleurs maximum. L’originalité est dans l’utilisation d’une belle encre dorée typographique (à l’huile) pour la dernière couleur. Il y a seulement 8 tirages pour cette série. J’ai décidé de faire dorénavant des petits tirages cela me permet de faire plus de motifs. Je ne mets en vente que 4 tirages en boutique. J’aimerais faire une expo un jour, je garde des tirages en prévision, même si ce ne sera que dans quelques années, c’est un rêve que je chéris et qui me motive aussi pour garder un rythme de production de gravures minimum.

J’avais fait pas mal de petites stories (videos) sur Instagram pour montrer le processus d’impression à la cuillère et les différentes impressions de couleur. Voici le processus et le résultat final.

 

gravure-art-deco-la-fabutineuse-titre

A gauche, le premier dessin un peu brouillon en petit format. Ces dessins j’en ai beaucoup, tous ne finissent pas forcément en gravure. Ensuite, je travaille le motif sur la dimension qui sera celle de la plaque à graver, que je décalque et reproduis sur le lino.

gravure-art-deco-la-fabutineuse-3

Ma plaque de lino avec le dessin, les différentes parties sont gravées au fil des couleurs. Ci dessous, la couleur orange est passée, les parties qui restent en orange dans le motif final sont ôtées.

gravure-art-deco-la-fabutineuse-2

La plaque est passée à l’encre violet foncé

gravure-art-deco-la-fabutineuse-4

Puis avec l’encre typographique dorée, le positionnement de la feuille est important pour ne pas avoir de décalages. Toutes les impressions sont réalisées avec une cuillère en bois que je frotte au dos de la feuille pour que l’encre se dépose sur la feuille.

gravure-art-deco-la-fabutineuse-9

 

 

gravure-art-deco-la-fabutineuse-10

La deuxième linogravure : Tubéreuse rouge

gravure-art-deco-la-fabutineuse-1

2ème couleur : rouge

gravure-art-deco-la-fabutineuse

 

gravure-art-deco-la-fabutineuse-12

Le doré a des reflets plus foncés selon l’angle de vue

gravure-art-deco-la-fabutineuse-11

 

gravure-art-deco-la-fabutineuse-13

 

Voici quelques exemples d’étiquettes art déco de parfum des années 20, c’était quand même très très chic !

etiquettes-1 etiquettes-2090

11 réponses sur “Linogravures à l’encre dorée”

  1. Pingback: Linogravure Art déco 3 : Bouquet d’Orient | La Fabutineuse

  2. CLAIRE

    Comme dit sur FB, j’adore tes gravures, avec une nette préférence pour la première.
    Je me pose une question … dois-tu passer une couche de blanc et retracer ton dessin entre chaque couche de peinture ?
    Bises

  3. la petite verrière

    C’est magnifique Fabienne, couleurs et motifs !
    L’encre typographique dorée à l’huile donne une classe et un fini pro à tes gravures !
    Bien sûr qu’il faut en garder pour une expo…Bises à toi.

    1. FabienneFabienne Auteur

      Merci beaucoup Sarah ! Je te souhaite également une très belle année 2017 et beaucoup de succès pour ton blog en solo !

  4. Delphine

    Ça me plaît beaucoup!!! Le doré est beau, les motifs très élégants… J’admire ta démarche toujours très claire, de tes inspirations au résultat, je trouve que cela donne une belle image du travail artistique. Ce qui n’est pas si fréquent. Les stories étaient très instructives, merci pour ça aussi!

  5. MarieT

    Elles sont magnifiques, j’aime beaucoup les cadres que tu as choisi.
    Bonne idée de vouloir faire une exposition. Pourquoi pas exposer aussi les planches de tes classeurs où tu as répertorié tous les tampons réalisés. Il faudra beaaauuucoup d’espace par contre !

  6. Drine02

    Ces impressions sont juste splendides, le doré donne du pep’s, je trouve qu’il rehausse les autres couleurs et il donne un côté précieux à ces linogravures. J’aimerai beaucoup tenter l’aventure de la réduction que je potasse depuis quelques semaines en regardant des livres et vidéos, je trouve que ce n’est pas simple car il faut penser le dessin fini puis les zones à évider au fur et à mesure. Ces photos donnent un joli aperçu de cette technique. Bravo pour ces linogravures magnifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée ! Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>