Tag Archives: commandes

Un florilège des tampons de maisons réalisés

L’an dernier j’ai eu l’occasion de réaliser plusieurs projets de tampons de très belles maisons. Cela fait maintenant quelques années que je propose cette prestation, on m’envoie différentes photos prises de vues d’une maison et j’en réalise un croquis que je grave ensuite.

Parfois les photos montrent l’ensemble de la maison, alors le croquis est plus simple, d’autres fois les maisons ne peuvent être prises en photos de face, à cause de la végétation, ou même la taille immense de la maison et le peu de recul possible devant, je dois alors recomposer l’ensemble à partir de ces vues différentes, pour réaliser un croquis de l’ensemble.

Dans cet article je vous montre quelques unes réalisées l’an passé, les croquis, les phases de gravure, et les résultats. Depuis quelques mois, les maisons sont envoyées dans des jolies boîtes en carton. Auparavant elles l’étaient dans des pochettes en coton cousues main et imprimées.

Je propose une taille de gravure, en fonction de la taille de la maison, mais aussi en fonction du niveau de détails souhaités. Si les maisons sont souhaitées plus petites, forcément le niveau de détail sera plus réduit. L’aspect plus simple. Ce travail est discuté avec mes clients le long du processus de création de leur tampon. J’aime aussi beaucoup intégrer l’environnement végétal de la maison, en effet cela fait partie du cadre et j’imagine aussi que cela rajoute aux souvenirs autour du lieu. Un chemin qui part sur le côté, un arbre ou un buisson important derrière lequel une cachette se trouve, contient l’affect qui fait partie de ces réalisations. C’est un peu de l’âme familiale qui est gravée dans la gomme de ces maisons.

Pour cette maison, j’ai du reconstituer l’ensemble à partir d’une multitude de prises de vues, pour la partie droite, puis gauche de la maison. Elle était encore plus grande, le choix a été fait de ne prendre qu’une partie symétrique sur le centre du bâtiment.

 

Une maison en croquis et le résultat gravé imprimé. Le dessin ne rend pas ensuite la travail d’équilibre entre les parties gravées et les parties encrées. En effet j’essaie toujours de trouver un équilibre. Parfois celui-ci m’est imposé par les volets clairs, ou les toits en ardoises. Je ne travaille jamais les photos par logiciel pour avoir le rendu en traits, je réalise le croquis à la main, même si le dessin n’est pas exactement représentatif des détails de la maison, il faut savoir que l’oeil (et le cerveau) vont faire le travail de visualisation de reconnaissance de la maison. Ce qui importe c’est qu’on la reconnaisse tout en ayant un résultat typique des gravures. Enfin, c’est ce que je réalise dans ce travail, car c’est ce qui me plaît et c’est le résultat que je propose.

 

Une autre maison en pierres sèches apparentes, les traits fins sur la façade les représentent, il n’est pas possible de graver des formes de pierres les unes à côté des autres, l’aspect global du résultat serait trop chargé. Cette maison avait un très joli toit de tuiles.

Le croquis au crayon est reporté sur la gomme avant d’être gravé.

 

 

 

Pour cette maison (qui est un superbe gîte de France à Quimper en Bretagne), j’ai également rajouté de la végétation, anticipant la croissance de buissons de hortensias qui avaient été plantés devant la maison. Il est effectivement possible de dessiner des végétaux à venir.

Enregistrer

Enregistrer

Les jolies commandes : Un tampon pour une grainothèque

A Marcq-en-Barœul, il y a une belle médiathèque, qui fait également grainothèque. Le principe étant de proposer des graines à semer, en prêt d’une année sur l’autre. Les personnes qui prennent les graines s’engagent à retourner des graines après une année de végétation.

La demande pour la grainothèque, était de réaliser un tampon pour les sachets de graines, qui entre dans le format des sachets réalisés en origami, pour une feuille de 18×18 cm. Comportant le nom de la grainothèque, le logo et 3 lignes pour écrire la variété des graines, le nom de l’emprunteur et la date de l’emprunt.

C’était un challenge de faire ceci, tout en gardant un ensemble harmonieux qui ne fasse pas figé.

Je souhaitais qu’apparaissent des motifs de fleurs et légumes/fruits. Après de nombreux essais, le résultat comprend l’ensemble des contraintes tout en gardant un ensemble cohérent et élégant. Les lignes supérieures sont pour les variétés et le nom, celle qui forme la base du trapèze est pour la date, tout en étant bien intégrées au motif. Un challenge réussi pour une très chouette commande comme je les aime.

 

J’ai coupé le bois de préhension du tampon aux dimensions du sachet de papier, pour faciliter l’impression

Le tampon est envoyé dans une boîte en carton recyclé de couleur accompagné d’un encreur, d’une gomme nettoyante et de conseils d’entretiens.

 

Enregistrer

La jungle tropicale en tampons pour le musée de Nantes

Dans les très belles commandes de ces derniers temps, j’ai eu la chance de travailler avec le musée d’histoire de Nantes. Durant tout l’été une exposition intitulée « Les esprits l’or et le chaman » est présentée au château des Ducs de Bretagne. L’exposition présente plus de 220 objets en or fascinants, issus des collections du prestigieux Musée de l’Or de Colombie, et montre comment les sociétés précolombiennes (1000 av. JC – 1500 ap. JC) ont envisagé la mort et le destin des âmes. L’exposition éclaire sur le rôle essentiel joué par le Chaman : un intermédiaire entre les hommes et la nature et qui, métamorphosé en animal, « vole » vers l’au-delà. Elle livre ainsi une réflexion universelle sur le thème de la transformation et de l’identité. (j’ai recopié le pitch de l’expo)

Lors de cette exposition très riche en symboles, les enfants peuvent réaliser des ateliers. C’est dans le cadre de ces ateliers que j’ai réalisé une 20aine de tampons, sur le thème de la jungle tropicale colombienne. Ces tampons serviront pour faire des paysages de forêt tropicale à colorier. Les participants de l’atelier, placeront les tampons avant de les colorier et d’installer le jaguar symbolique dans cette forêt. Le thème du chaman, de la métamorphose sont ainsi traités de façon ludique dans les ateliers.

J’ai d’abord travaillé à chercher les végétaux représentatifs de la forêt tropicale humide, caractérisée par 3 strates végétales. J’ai retrouvé le plaisir de mes cours de biologie forestière durant cette phase de recherche 🙂

Ensuite à partir de dessins réalisés de façon synthétique (de sorte d’avoir un contour à colorier), j’ai déterminé des choix de tampons. Des grands arbres pour ceux de la canopée, ensuite la strate inférieure avec les grandes fougères arborescentes, palmiers, et enfin les végétaux de sols, avec leurs larges feuilles pour absorber le maximum de lumière, car il fait bien sombre et humide au cœur de cette forêt mystérieuse. Les fleurs sont également très présentes, les orchidées, balisiers, et la fleur de rafflésia, fleur la plus grande au monde, magnifique rouge, rouge-brun unique. Tous ces tampons peuvent être utilisés en mélange pour s’amuser à construire un beau paysage.

Les tampons sont présentés dans une boîte en bois, décorée et vernie. Je devrais recevoir des photos des ateliers, et j’ai également très envie de visiter cette magnifique exposition, je vous en reparlerai sûrement cet été.

 

 

 

 

 

Quelques exemples de compositions à tamponner pour colorier ensuite

L’exposition

Petit bonus, j’ai également réalisé les emblèmes du musée lors de cette commande, emblèmes de Anne de Bretagne avec le symbole de l’hermine, et de Louis XII avec le porc-épic comme symbole.

Enregistrer