Tag Archives: illustrations

Des petites gravures à thème historique

J’ai eu une très belle opportunité il y a quelques semaines, on m’a proposé de réaliser une série d’une vingtaine de petites illustrations en gravure ainsi que des culs-de-Lampe, pour illustrer un livre « Devinettes et anecdotes historiques pour briller en société » écrit par Didier Chirat aux éditions de La Librairie Vuibert,

L’idée était de trouver ces illustrations au gré du livre, qui se compose de 200 anecdotes et historiettes, racontant des origines de noms, des événements particuliers de l’histoire de l’Antiquité à nos jours. c’était un véritable challenge que je relevais, car je n’avais jamais encore travaillé de cette façon. J’ai pioché dans le livre une vingtaine d’histoires illustrables réparties de façon à peu près homogène. Je devais garder à l’esprit l’idée de gravure. J’avais en tête les bois gravés que l’on trouve dans les anciennes éditions Arthème Fayard comme référence graphique.

J’ai donc préparé des crayonnés, qui ont été validés et que j’ai ensuite gravés dans des plaques de gomme de petite dimension, l’idée étant d’avoir des images de 6-7 cm de large je voulais garder cette dimension dans le travail de gravure et non faire en grande dimension et réduire ce qui aurait altéré l’effet gravure.

Je vous montre une partie de ce travail que j’ai finalement beaucoup apprécié, pour lequel j’ai moins transpiré que je ne pensais, c’était même au final plutôt plaisant.

Je vous montrerai le reste lors de la parution du livre en Mai je crois.

gravures temple Artémis - Corbeillards

Le temple d’Artemis / L’origine des Corbillards

 

Gravures Alboin I - Charles Quint

La coupe des Lombards / Charles Quint

 

Gravures baton rouge - crack des tulipes

Ville de Baton Rouge / Le crack des tulipes

 

Gravures Sandwich - Incroyables

Origine du mot sandwich / Qui sont les Incroyables

 

Gravures gaget - paris madrid

Origine du mot Gaget / La course Paris-Madrid 1903

L’ensemble des gommes gravées pour les illustrations

gommes gravées anecdotes historiques

 

 

 

Des grands tampons gravés (suite et fin…)

La jolie commande, pour Alexandra de L’atelier des filles, est terminée. Vous aviez pu voir la première partie ICI, j’ai terminé de graver ces grands tampons, parfois plutôt même très grands pour des tampons (12 x 12 cm).

Des heures de gravures, un régal mais aussi parfois un casse-tête, pour faire un dessin se rapprochant de l’image, sans trahir l’esprit romantique.

C’est un exercice difficile de faire un dessin à graver d’après photo. certains détails doivent être repris, redessinés voire inventés pour que cela soit autre chose sur le papier, sans être différent.

Mais j’en suis venue à bout 🙂
Voici le résultat.

 

 

Très belle journée !
N’oubliez pas, dans ce billet, un cours de bricolage avec Leroy Merlin est à gagner…

Des tampons pour des illustrations #2

Ah la la, je déserte le blog en ce moment, ce n’est pas faute de ne pas travailler dans l’atelier comme une dingue !! Mais je n’ai pas réussi à trouver le temps de faire quelque chose pour le blog depuis plus de 15 jours.

J’ai pleins de choses en cours encore très secrètes gnark gnark gnark… Je termine ma belle commande, pour laquelle il me reste une petite quinzaine de tampons à réaliser. je vous montrerai cela bientôt.

J’ai fait une de mes dernières commandes, envoyée il  y a peu à sa destinataire. Et c’est de celle-ci dont je veux vous parler ce matin.

J’ai fait une série de tampons pour une auteure jeunesse, Clémentine Beauvais, qui vit en Angleterre et écrit en anglais et en français. Ces tampons lui permettront de dédicacer les livres jeunesse qu’elle a écrit.
Les tampons reprennent un détail ou un personnage de ses livres.

Il y a le patin à roulette d’une jeune fille intrépide Sesame Seade, qui a, j’ai cru comprendre, des inspirations chez notre chère Fantomette 🙂
L’histoire est illustrée par Sarah Horne.

Un personnage d’un roman jeunesse qui sort début 2015, où il est question de mamies, d’aventures, de courses poursuites… Le roman est illustré par Eglantine Ceulemans. Ce personnage est gravé à partir d’un de ses dessins.

Puis une petite couronne pour accompagner les « royales babysitters » dommage que mes loulous ne lisent pas l’anglais, ça a l’air plutôt rigolo !

Et le petit dernier, une patte de loup… qui j’imagine viendra orner les dédicaces du très beau livre « La louve », illustré par Antoine Deprez sorti ce début d’année.

Un travail de gravure très plaisant !!

Je vous conseille aussi la lecture du blog de Clémentine, elle a une très jolie plume et ses articles sont toujours intéressants à lire, à propos de la littérature jeunesse mais pas uniquement, des réflexions diverses toujours bien écrites !!

Voilà, je retourne dans ma tanière l’atelier, j’espère publier un peu plus souvent… hum hum

Très belle semaine à vous !!

Des grandes gravures comme des illustrations

Aujourd’hui je vous dévoile enfin la première partie d’une série de gravures sur gomme que j’ai réalisé d’après des photos que m’a fourni Alexandra de « l’atelier des filles ». L’ensemble des gravures forme une belle unité dans un esprit romantique vintage propre à son univers.

C’est un plaisir de travailler à cette réalisation. Il m’en reste encore presque autant à faire mais je partage déjà avec vous le début de ce travail. J’espère aussi pouvoir vous montrer ensuite leur utilisation par « l’atelier des filles ».

C’est la première fois que je réalise autant de grands formats. En effet la plupart des gravures font 10 cm, parfois plus. J’ai pris le parti de garder un encadrement lors de la gravure de certaines images. cela finit et met en valeur le parti pris des images, pour lesquelles parfois les corps ne sont pas montrés en entier. Cela donne un plus à l’image, qui devient dans ce travail, une véritable illustration.

J’ai cousu des pochons sur-mesure pour cette commande. J’ai utilisé un joli drap ancien pour mettre en valeur l’impression sur tissu.

Voilà donc ce qui m’occupe (entre-autres) depuis un moment, et encore pour un bon moment. Je vous souhaite une excellente semaine !