Tag Archives: tampons oiseaux

Des oiseaux et des poissons en tampons avec Modes & Travaux

Quand je vous disais qu’il allait y avoir de l’actu ! Voici un chouette partenariat que j’ai réalisé avec Modes & Travaux.

Dans le n° du mois de juin 2015, une belle double page « Déco Blogs et Travaux » vous propose une idée de déco à réaliser avec des tampons à graver. De jolies housses de coussin colorées et graphiques.

housses modes&travauxlafabutineuse

Il s’agit de housses de coussins, oiseaux et poissons. Le pas à pas est détaillé dans le magazine, vous trouverez ci-joint les motifs à graver en téléchargement. Vous pouvez imprimer les motifs en taille réelle, normalement ils sont au bon format (pour vérification, le poisson fait environ 5,7 cm). Ils sont inspirés de motifs de céramiques scandinaves des années 50, à vous de jouer avec les couleurs, si vous voulez des impressions graphiques à réaliser.

motifsM&Travaux

Il ne vous reste qu’à vous munir du magazine pour les explications 🙂 Et même changer les couleurs si vous en avez envie !

N’hésitez pas à venir partager vos réalisations sur ma page facebook !

 

houssesfab

artaicle la fabutineuse Modes & Travaux

couv M&T juin2

 

A bientôt pour plein d’idées créatives 😉

un kakemono façon japonaise

Une idée en amenant une autre, j’ai gravé quelques tampons pour le plaisir les soirs. Je n’ai pas la disponibilité de remplir la boutique, mais je me suis donnée comme petit challenge de faire au moins une petite création amusante et facile avec des tampons.

La neige qui est tombée ces derniers jours (et une pie aperçue sur le blanc des quelques centimètres de neige), m’a inspirée.
J’ai gravé plusieurs essais de grues du japon, avant de trouver un trait plus simple et élégant, pour représenter ces oiseaux superbes. Elles sont malheureusement classées comme espèce menacée et ne se trouvent je crois, que dans ces zones géographiques. (Sud est de la Russie, Japon et Corée).
www.abracadacraft.com

 

Quelques tampons, un petite touche de rouge (au feutre) sur la tête, de l’encre de chine, et j’avais un dessin sobre façon estampe.
J’ai utilisé des branches de pavots séchés de l’été dernier en guise de bois, pour réaliser le kakémono. Je garde plein de choses qui me paraissent d’un intérêt particulier. Des fois je me dis que c’est pathologique, des fois, comme là, je me dis que ça sert à quelque chose 🙂
Un trait de colle au pistolet à colle, une ficelle passée dans le creux de la branche. Et hop un joli dessin accroché au mur.
Alors, rendez vous bientôt pour d’autres jolies choses… ça fait du bien de bricoler pour le blog 🙂
A très vite !

quelques jolis oiseaux gravés sur la gomme

Non seulement le titre rime, mais il représente bien les derniers jours. Un peu à l’atelier, un goûter avec une galette faite maison. Un peu de déco. Tout en ayant l’impression de ne pas avoir vraiment fait quelque chose.

J’ai continué ma prospection de nouveaux motifs. Toujours dans les oiseaux. J’ai dessiné et gravé une perruche et un cardinal posé sur une branche avec des petites baies couvertes de neige. J’ai rajouté de la couleur avec des feutres. C’est assez sympa de colorier mes tampons 🙂

Je vous montre un achat en brocante internet (brocante de la bruyère) j’ai craqué pour ce tambour, dont le prix n’était pas excessif. J’adore les objets qui y sont, mais souvent ils ne sont pas pour mon porte-monnaie… Cette fois ci, hop il est chez moi, en prévision de support de plantes, dans cet endroit. Je voudrais faire un petit coin bien vert, avec des plantes qui tombent du plafond et d’autres qui montent dans un petit coin du séjour.

J’ai terminé de repeindre ma petite armoire parisienne en blanc. Pour qu’elle se fonde dans le séjour. Les murs sont toujours nus. Les cadres ne sont pas encore choisis, ni même sélectionnés parmi ceux du Flibustier ou des les miens. L’espace blanc n’est pas non plus pour ne déplaire.

Des pious pious sur le papier en attendant le printemps

Il tarde le printemps. Chaque année je trouve que l’hiver est long, mais cette année encore plus. Probablement parce que l’été dernier a été particulièrement court en chaleur et soleil.

Mais dès que le soleil pointe son nez, on commence à entendre quelques chants d’oiseaux qui ont une sonorité différente. Qui sent les premières feuilles de narcisses, de jonquille, qui nous fait croire à un léger bruissement de la végétation. Ne serait-ce pas le frémissement du printemps ?

Allez encore un mois à tenir, en attendant les pious pious, ils sont sur mon papier ! A défaut de chanter il enchantent mon regard 🙂

Ils sont aussi dans la boutique