L’artiste Claude Huart

Il y a parfois, des moments incroyable où le hasard fait faire des rencontres improbables. C’est ce qui s’est passé durant nos vacances. Après les deux semaines avec les enfants, Fred et moi sommes partis quelques jours seuls, en chambres d’hôtes afin de poursuivre les vacances et trouver du vrai repos (parce 15 jours avec 4 enfants… comment dire…). Notre premier lieu de repos était le joli port de Doëlan que nous avions déjà visité de passage quelques années auparavant. Cette fois ci nous y avons logé, dans une maison dont notre chambre donnait vue sur le port. Première surprise, notre hôte était le président de l’association qui organisait le festival du livre jeunesse de Doëlan ! Dans la maison mon œil a repéré des superbes gravures sur bois. En demandant à nos hôtes qui était l’artiste, deuxième surprise, nous nous sommes vus proposer une rencontre avec l’artiste le lendemain !

Nous avons donc rencontré Claude Huart, ancien directeur de l’école des beaux arts de Lorient. Artiste peintre et graveur sur bois. Je suis restée muette devant la beauté de ses gravures. Il y a parfois comme cela, des œuvres qui me transportent, devant les quelles je reste figée le cœur suspendu, chaque trait chaque élément de couleur me parle intensément. Son trait de gravure, la façon dont il utilise les couleurs, le mouvement dans le bois. Je suis tombée en amour du travail de ce monsieur. En plus nous avons rencontré une personne adorable, avec qui nous avons passé plusieurs heures. Il parle de sa vie, de son travail, de ses rencontres avec simplicité. Il nous a expliqué comment il faisait, quel bois, comment traiter les couches pour réaliser les gravures de bois perdu. Comment une gravure un dessin venait à être réalisé. Une rencontre, l’œil qui se fixe sur quelque chose. Rien d’ostentatoire, des scènes et personnes du quotidien, des paysages familiers, des choses simples gravées avec poésie dans le bois ou peintes à l’huile. Une belle rencontre avec un artiste, qui restera forte dans ma mémoire. Nous nous sommes offerts plusieurs gravures, dès qu’elles seront encadrées je vous les ferai découvrir. En attendant quelques photos de cette journée et la découverte de ce Monsieur.

Le bel atelier peinture sous une verrière. Un grand tableau en cours trône sur le chevalet. La maison en bois au fond du jardin est l’atelier de gravure.

atelier de claude huart 2

Comment fonctionne la presse à épreuveclaude huart dans son atelier

Les bois gravés sont eux-même des oeuvres d’art, certaines personnes lui demandent de garder les bois, quand on les voit on comprend pourquoi.

bois grave cuoleur claude huartLe bois gravé et l’impression côte à côte

 

doelan sourire claude huart bois et impression

Le coin gravure, quelques gouges, des rouleaux, une zone de travail sobre sans ostentation,simplement ce qu’il faut.

atelier de claude huart 1

Une peinture de « la roche percée », la photo a été prise lors d’une promenade faite sur les sentiers côtiers.la roche percée tableau claude huart

Petits détails colorés de l’atelieratelier de claude huart 4

atelier de claude huart 3

Même la faïence de la cuisine a été dessinée à la main, avec des pastels d’émail. le dessin a été réalisé sur les petits carreaux non posés qui ont été cuits à haute température. Ils ont été posés après cuisson, le dessin est ainsi résistant pour une cuisine.

faience cuisine claude huart

Quelques gravures…

printemps_laita claude huart

gravures claude huart neige a moulin rostic gravure claude huart la madonne de perrota claude huart gravure la maison du douanier claude huart

  Petit souvenir de cette rencontre devant la petite maison du chemin de Kerguélenavec claude huart

Article précédent

Article suivant

9 Commentaires

  1. Avatar

    Ma belle découverte de ce jour! Ces œuvres sont au moins aussi belles que celles du musée de Pont-Aven. Je n’ai pas résisté et acheté une gravure Fairy tree

  2. Avatar

    Je comprends que ça t’ait donné envie de t’y mettre, quelle belle rencontre impromptue !

  3. Avatar

    Quelle magnifique découverte ! Merci
    Moi aussi, je suis souvent plus touchée par la plaque de lino gravée que par l’impression

  4. Avatar

    Magnifique 😀 j’aime beaucoup les dernières photos de gravures ! Quelle belle rencontre …

  5. Avatar

    quelle rencontre magique…….je vais découvrir davantage cet artiste avec plaisir, merci à toi……

  6. Avatar

    Je t imagine bien la bas, excitee par toutes ces choses simples et magnifique s comme tu aimes. Ces photos rendent bien cette atmosphère. Voila de bons sou bons souvenirs de vacances ! Bises

  7. Avatar

    Il y a des rencontres un peu magiques qui nous marquent et font du bien….
    Les couleurs de Claude Huart sont stupéfiantes ! Merci de nous le faire découvrir !

  8. Avatar

    Wouah… !! Chouette rencontre en effet. J’aime beaucoup son travail et je comprends que tu puisses en aimer les couleurs <3

  9. Avatar

    Une bien jolie rencontre!!!! Les personnes passionnées nous apportent toujours beaucoup…

Rétroliens/Pings

  1. Les visites de l’été : Le musée Robert Tatin | La Fabutineuse - […] de la maison possède le minimum de confort. J’avais déjà remarqué cela chez Claude Huart artiste peintre graveur rencontré…

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *