Personnaliser ses étiquettes, pour des cadeaux maison

Avant de vous parler du sujet de ce billet, je vous annonce si vous êtes abonnés à la newsletter que cette année elle changera de forme. Elle se voudra mensuelle, et contiendra, un récapitulatif des publications sur le site, et des mises en boutique des nouveaux articles.

Cette nouvelle formule s’accompagnera de la publication d’un nouveau site à la même adresse. Ce site sera plus clair, et dès la page d’accueil un accès possible vers le blog (site) ou la boutique pour plus de visibilité. 2019, année du changement, du rangement et d’envie de nouveautés. Le blog sous cette forme existe depuis 2015, et pour des raisons de problèmes de format wordpress5, et d’autres, je suis obligée de repenser un changement de fond (en comble). J’en profite pour refaire peau neuve.

Si vous voulez d’ores et déjà faire partie de ceux qui recevront cette newsletter sous sa nouvelle forme, n’hésitez pas à vous y inscrire aujourd’hui ! Une fois par mois, les nouveautés, des surprises à télécharger, et les actualités.

INSCRIPTION A LA NEWSLETTER

Mais avant, je continue de partager avec vous, les jolis cadeaux de Noël maison que j’ai réalisé cette année, et j’en profite pour vous donner la recette très simple d’une « épice » ou aromate maison, la poudre d’écorce d’orange, très facile à faire.

Pour Noël cette année, j’ai fait de nombreux cadeaux maison. Il en est un, qui m’a demandé pas mal de temps, mais dont le prix de revient est tout mini. Il s’agit de réaliser de la poudre d’écorce d’oranges soi-même. Elle peut être ensuite utilisée de nombreuses façons, dans les yaourts (une pointe), les flancs, les pâtes à tartes, les gâteaux, les chocolats chauds, les plats salés-sucrés, bref partout où un petit goût d’orange est le bienvenu.

Il faut bien sûr des oranges bio, avec si possible une peau épaisse. Je les lave bien, et je les épluche avec un économe qui fait des épluchures très fines, de façon à ne pas conserver la peau blanche en dessous, mais uniquement l’écorce avec les huiles essentielles.

Au four, environ 1 heure à 90-100°C (la porte entre-ouverte pour laisser échapper l’humidité), les écorces doivent être craquantes. Puis je les mouds très fin, et il y a une bonne odeur d’orange dans toute la maison, et ensuite cela se conserve quelques mois au sec dans un petit bocal. Evidemment, l’étiquette est faite maison, deux tampons pour orner ce petit bocal, qui a fini sous le sapin. Coût de revient 3€ le bocal, et environ 10 oranges bio gros calibre par pot. Les oranges ont été mangées ou pressées. Pas de pertes, tout se consomme !

2 réponses sur “Personnaliser ses étiquettes, pour des cadeaux maison”

  1. CLAIRE

    C’est une très bonne idée … à retenir pour Noël prochain !!!
    Perso, je mets les peaux d’orange et de mandarines sur le radiateur … histoire de parfumer un peu la maison … mais hélas, peut-être aussi m’intoxiquer puisqu’elles ne sont pas bio :-((((
    Mais plutôt que d’allumer le four, ce pourrait être une manière de les sécher ? non ? à condition bien sûr d’avoir des radiateurs !!!
    J’aime voir les cadeaux faits maison … j’espère qu’il y aura une suite …
    Bises

  2. papelhilo

    très joli !! je fais sécher les peaux aussi (mais j’avoue que je simplifie encore en gardant simplement l’intégralité des peaux découpées quand je pèle l’orange !). J’y ajoute les peaux de mandarines bio, qq peaux de citrons … et je fais sécher le tout sur une grille sur mon poêle à bois !! Zéro énergie dépensée ! J’en distribue ensuite tout autour de moi, c’est toujours un succès !

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée ! Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>