Challenge pour cette linogravure en réduction à 14 couleurs

Ces derniers mois, j’ai parfois du mal à trouver de l’envie à sortir mon carnet de dessins, mes gouges et les plaques de lino. J’ai souvent envie de partir dans de nouvelles directions nouveaux motifs, d’ailleurs c’est en projets de bifurquer un peu (mais pas trop) vers de nouvelles compositions, autres que florales. En attendant, pour sortir de ma zone de confort j’ai eu envie d’agrandir ma série de bouquets en pots d’épices.

C’est à partir d’un bouquets de tulipes du jardin que l’idée m’est venue de faire un gros bouquet de tulipes. Pour cela, j’ai utilisé 2 grandes plaques de linoleum, et dessiné une composition de tulipes. j’envisageais au moins une douzaine de couleurs, j’en ai passé 14, peu à peu, alternant parfois la plaque A et B, pour peu à peu faire émerger une densité et profondeur dans le bouquet. C’est le plus difficile en linogravure en réduction de couleurs, d’arriver à donner de la profondeur, pour cela il faut patienter, car ce sont les dernières touches, parfois très petites qui le feront, quand des encres foncées se posent et révèlent enfin l’ensemble.

J’ai partagé sur Instagram en story, chaque étape de cette gravure, si vous voulez découvrir la réalisation pas à pas de l’ensemble. La gravure a été tirée à 14 exemplaires, toujours sur une feuille de papier japonais awagami en fibres de bambou, de 30 x 40 cm. Quelques exemplaires sont disponibles à la vente.

Pour se rendre compte des différentes culeurs, à chque passage d’encre j’ai conservé la couleur sur un morceau de papier pour réaliser les nuancier de la gravure, côte à côte on se rend compte des couleurs et de leur nombre, c’est ce qui donne la richesse du motif.

Article précédent

Article suivant

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *